top of page
  • Photo du rédacteurXavier Hard

Randonnée vélo en Haute Corse : la piste du canon !

Dernière mise à jour : 29 févr.

Amateurs de vélo tout terrain désirant découvrir de superbes spots en Haute-Corse, cette randonnée sportive est faite pour vous ! Des panoramas à 360° ! Voir la cote Est et Ouest du même endroit : majestueux.


Une personne admire le paysage hors norme.
Une vue majestueuse sur la côte Est de la Corse !

Vous êtes adeptes de la petite reine, notamment du vélo tout terrain, vous êtes un peu sportifs, cette randonnée avec un niveau de difficulté de 3 sur 5 n'est pas ouverte à tous, certes, mais les cyclistes ayant un peu de pratique auront la chance de voir des panoramas tout simplement hors normes !


Pourquoi "la piste du canon" ? Tout simplement parce-que le départ de cette sortie, en majorité off road, prend naissance au col de Teghime à 500 mètres d'altitude, à proximité d'un canon datant de la seconde guerre mondiale. Une stèle a d'ailleurs été érigée à proximité, en l'honneur des Goumiers Marocains venus aider à la libération de la Corse en 1943.


Un vélo avec la mer en fonc.
Au fond, le cordon lagunaire de la Marana avec l'étang de Biguglia.

Les VTT à assistance électrique attendent les aventuriers du jour sur le parking du col. Pour cette balade qui vous fera grimper à presque 1000 mètres d'altitude, le vélo électrique est une évidence, voir une obligation !

La première partie de la progression, durant une petite dizaine de kilomètres, se fait quasi exclusivement en montée.

Dès les premiers mètres, sur votre gauche, le paysage est merveilleux. A vos pieds, la magnifique ville de Bastia, sa citadelle,ses clochers. Vous êtes sur la cote Est (orientale) de l'île de beauté. Au large, l'île d'Elbe, notre voisine italienne. Par temps dégagé, vous pourrez même apercevoir la côte italienne. Puis, tout doucement, on se rapproche du chemin de crête.


Un groupe de personnes pose devant un paysage superbe.
Le balcon ! Une vue incroyable sur le Nebbiu.

Il est temps de faire une première pause. La thermos est sorti : café, thé. Les canistrelli (gateaux corses) aussi ! Cet arrêt se fait à un endroit appelé "le balcon" car en arrivant à cet endroit, vous basculez sur la cote Ouest (occidentale) de la Corse. A présent, à vos pieds, c'est la magnifique région du Nebbiu (qui signifie "brouillard" en corse). Une microrégion particulièrement riche. D'ailleurs, le désert de l'Agriate, était historiquement appelé "le grenier de la Corse". Vignes (domaine viticole de Patrimonio), des oliviers, un lac, des montagnes calcaires s'érigent face à vous. Ces monts se distinguent par leur couleur totalement différente du granit qui nous entoure. Des siècles et des siècles d'histoire s'offrent devant vous... Au loin, Saint Florent. Encore plus loin, les villages isolés de l'Agriate. Ah l'Agriate.... Avec un oeil expérimenté, vous verrez la superbe plage de Saleccia et le bleu turquoise de ses eaux.


Le petit groupe reprend la piste. Trente minute plus tard, c'est l'arrivée au point culminant de la randonnée. Presque 1000 mètres d'altitude. Ici, il y a les ruines d'un village. Certes, il ne reste plus grand chose mais l'on distingue dans le maquis un pallier (pagliaghjiu), une maison de berger traditionnelle en parfait état.

Sous vos yeux à 360°, vous avez la Corse. Les deux côtés de l'ile. Le Cap Corse, le Nebbiu, le Monte Cintu (plus haute montagne de Corse où passe le célèbre GR20), la région du Grand Bastia, la Plaine Orientale, le Cordon lagunaire de la Marana, bref, c'est un véritable spectacle visuel à vous couper le souffle. Une ode à la nature, à l'émerveillement.


Deux cyclistes sur une piste.
La piste empruntée est relativement roulante mais l'ascension est constante.

Après ces quelques kilomètres à gravir la montagne, place à la descente. On plonge côté Ouest. La végétation change du tout ou tout. On passe du maquis, à des sous bois avec des châtaigniers centenaires, du houx, des mures, des ruisseaux.

En l'espace de quelques minutes, le paysage a encore totalement changé. La descente escarpée se poursuit. Il n'est pas rare de croiser quelques vaches régnant en maîtresse sur ce coin de paradis. Au détour d'un virage, nous tombons nez à nez avec un village abandonné. Ici, la vierge s'est manifestée. La maison dans laquelle s'est produit ce miracle est accessible pour les connaisseurs des lieux. L'histoire, la religion et l'ésotérisme se sont donnés rendez-vous en ces lieux...


Une femme boit un café et soigne une plaie.
Pause bien méritée sur les hauteurs de Poggio d'Oletta.

En fonction de l'organisation de la sortie, il est possible de faire sur la placette de ce village, un pique-nique corse ou encore de se rendre chez un viticulteur à proximité pour visiter ses caves, déguster quelques excellents nectars et grignoter des spécialités locales.


Après cette pause bien méritée, le retour vers le point de départ se déroule sur une route surplombant le domaine viticole de Patrimonio avec au loin la mer méditerranéenne, le golfe de Saint-Florent et encore plus loin la France...


Cette petite route carrossable est très peu fréquentée par les automobilistes, permet de pouvoir admirer les paysages, faire des pauses et admirer ce paradis terrestre. Cette sortie dure entre 4 et 6 heures de temps en fonction du niveau des participants mais aussi en fonction des options choisies (repas, petit tour chez un viticulteur).


Une femme en vélo sur une piste.
En arrière plan : le Cap Corse.

N'hésitez pas à nous contacter (gattucorisca@gmail.com ou au +33784626201) afin d'organiser votre sortie.

Une bonne condition physique et nécessaire ainsi qu'une bonne pratique du vélo sont fortement conseillées.



91 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page